2018 – PERTHUS – Fort de Bellegarde

EXPOSITION

La Municipalité du PERTHUS met à la disposition des REAA du 15 juin au 15 septembre 2018 le Fort de Bellegarde.

LES EXPOSANTS ( ordre alphabétique)

  • FREDA
  • KÜHNLENZ Günther
  • LAMIRAND DELGADO Maïa
  • MAES François L
  • MELLAL Rosy
  • MONTENON Jean Pierre
  • OUSSENS Francis
  • PAPILLON
  • QUERVAL
  • RAVAN Pari
  • ROGER Marie Hélène
  • SALOMON SAVARIN Chantal
  • SCHWARZ Herb
  • SOGOGUY
  • VIE Gérald
  • WALTER

bty

20180615-Perthus-exposition

 

UN PEUT D’HISTOIRE
En 1659, le Traité des Pyrénées rattache Roussillon Conflent et la Cerdagne au royaume de France. .El 1670, deux ingénieurs militaires Vauban et Saint-Hilaire vont se lancer dans la construction d’un fort qui jouera un rôle stratégique important au cours des siècles.

Etabli sur la colline de Bellegarde, à 423m d’altitude, il domine le col du Perthus (271m) et de Panissars (335m) et a joué un rôle stratégique important au cours des siècles.
Sa position et son panorama exceptionnel permettait la surveillance du passage entre la France et l’Espagne. L’accès au fort se fait par un pont levis. Construit sur une colline granitique il n’a aucune source naturelle. Cinq citernes destinées à recevoir l’eau pluviale et un puit creusé à 63m de profondeur assuraient l’approvisionnement en eau.
L’enceinte du fort de forme générale pentagonale entoure une place d’arme fermée par une chapelle ainsi que les appartements du gouverneur, les cotes étant occupés par les casernements. Trois niveaux de protection bastions, remparts, murs assurent la protection de la garnison forte de 600 à 800 hommes. Celle-ci assurait le service de 24 pièces d’artillerie et l’armement nécessaire à l’accomplissement de sa mission.

 

20180615-Perthus-fort

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.